Claude Fèvre

Festival Bernard Dimey 2013 – Martine Scozzesi à corps et à cœur

Voici la rencontre de Martine Scozzesi, la rencontre d’une voix, d’une silhouette, d’un sourire, d’une présence. C’est vrai qu’elle a offert au festival Bernard Dimey avec ses fidèles compagnons de route (Samuel Péronnet à l’accordéon et au piano et Riton Palanque à l’accordéon et aux percussions) davantage encore qu’un concert. Présents sur toute la durée du festival ils ont donné à découvrir et redécouvrir la chanson, celle que l’on aime reprendre en chœur…

Lire la suite

Festival Bernard Dimey 2013 – Pas si fou que ça Monsieur Chouf !

D’emblée la couleur est donnée, que l’on connaisse ou pas le nom du dernier album de Chouf, L’hôtel des fous, il est bien question d’emmener le spectateur dans un autre univers que le sien, un monde de chats huants, de sorcières, de corbeaux. En ouverture, les effets de lumières et de sons mêlés (cuivre et percussions métalliques) habillent la scène… Je lâche ma réalité, c’est décidé je pars.

Lire la suite

Festival Bernard Dimey 2013 – Un 10 mai dans la cave à Bernard

Extravagante histoire que celle de ces comédiens amateurs du Topel Théâtre (attention ! ne pas se méprendre sur le choix du qualificatif !… il s’agit bien de ceux qui choisissent une activité avec le cœur !), extravagante, étonnante histoire pour le moins. Se retrouver un 10 mai sous la voûte de pierres de la cave à Bernard, au sous-sol de la médiathèque Bernard Dimey, pour rendre hommage au poète natif de Nogent, en plein cœur du festival qui porte son nom, a quelque chose qui s’apparente au rêve.

Lire la suite

Festival Bernard Dimey 2013 – Jeanne Garraud, l’envol d’un oiseau

Elle est légère, Jeanne, aérienne… C’est une image facile, j’avoue, quand on sait que son dernier album est titré Des oiseaux par milliers. Tout en elle m’a mis du rêve en tête. La voir en scène est un pur instant de rêverie, un voyage, une échappée belle que je voudrais pouvoir prolonger longtemps. Ces lignes m’en offrent le privilège. J’aimerais qu’elles vous offrent aussi un peu de cet envol.

Lire la suite

Festival Bernard Dimey 2013 – Sortir la tête de l’eau avec Thomas Pitiot

Ça commence comme une boutade et pourtant… ! La terre où nous sommes vient d’être victime d’un trop plein de pluies et par endroits les vastes étendues de la champagne « pouilleuse » se sont métamorphosées en rizières. Poète de son époque Thomas Pitiot use de la métaphore et, ma foi, c’est efficace ; oui, Thomas comme tous les poètes aux semelles de vent, nous insufflent ce qu’il nous manque d’oxygène pour survivre aux temps mauvais.

Lire la suite