Claude Juliette Fèvre

Baisers du B’izou de Bruxelles

Il en faut bien de l’énergie, bien du talent, bien de l’obstination pour que vive le son, ici, là-bas, tout le temps… Pour que vive et se propage le son des émotions, le son des voix et des musiques qu’elles véhiculent avec ou sans instruments, pour que l’écho nous habite encore longtemps, longtemps après. Sûr qu’à cette heure les murs du café théâtre « Au B’Izou », à Bruxelles se souviennent des moments vécus le week-end dernier. J’y étais accueillie pour prolonger les liens entre notre association Festiv’Art (…)

Lire la suite

Yvan, qui vend du vent

Il vend du vent, Yvan Cujious, et dans son précédent spectacle il le chantait même comme une profession de foi… Alors, ce serait du presque rien, du pas grand-chose ? Détrompez-vous car ce vent-là fait un bien fou, comme un air léger, juste ce qu’il faut pour que votre embarcation glisse sur les flots… Vous voyez ? Ou plutôt vous le sentez cet air-là, « sans rien en lui qui pèse ou qui pose » ? Bien sûr, je les entends les bougons, les tristes et les grincheux, ceux qui veulent que la « bonne » chanson grince, dérange, bouscule.

Lire la suite

Claude, prête-moi ta plume

Cher Claude, j’espère que tu ne m’en voudras pas de venir te parler un moment… juste comme ça, avec un peu de timidité tout de même. C’est vrai, je suis un peu chavirée de t’écrire, à toi que « les mots ont pris pour une caravane, avec tes airs de désert. » Mais il faut que je te dise qu’hier c’était un peu avec tes chansons pour repères que je suis venue au Bijou, à Toulouse. J’étais de ceux que l’on avait conviés pour auditionner les candidats au prix d’écriture qui porte ton nom. Que veux-tu, il faut t’y faire.

Lire la suite

Guilam, sur les traces de nos enfances

Presque une année que je sollicitais Guilam (primé sur notre dernier tremplin en 2010, actuellement en charge de la co-animation de l’atelier d’écriture de chansons) pour notre soirée du 14e Printemps des Poètes sur le thème « Enfances ». Il me semblait évident que cet artiste et ses deux acolytes Cédric Bailleul (accordéon) et Philippe Soulié (contrebasse, basse, tuba) seraient des passeurs de chansons, passeurs de poèmes dignes de ce thème si riche et si lourd de sens… Nul ne guérit de son enfance n’est-ce-pas ?

Lire la suite

Au village sans prétention, Marc Maurel chante

Voici que commence le concert où Marc Maurel alias Garance, devra plonger dans le regard des spectateurs en pleine lumière. Il entre, lunettes noires, cheveux hérissés sur la tête, en costume noir impeccable, chemise rouge (évidemment !) et pieds nus. Je suis le parcours de Marc depuis de nombreuses années et, chaque fois, j’essaie d’imaginer les pensées des spectateurs qui le découvrent dans ce look improbable… Déroutant, il l’est Marc. On ne sait jamais vraiment où il va nous conduire.

Lire la suite

J'y serai !

Prix Georges Moustaki, à Paris, le 9 septembre 2021

Le Tremplin "à nos chansons !" - 12 septembre 2021

 

Calendrier de mes lectures musicales 2021

Dimanche 12 septembre à 17h
à Bagnolet (93)
Lecture chantée Parole d'Homme
(Jacques Higelin)
avec Olivier Eyt (piano et chant)

Samedi 25 septembre à 11h
à la Médiathèque de Moissac (82)
Lecture suivie d'une rencontre
autour de mes publications

Dimanche 3 octobre à 18h
à la Pinsaguel (31)
Café Culturel La Grande Famille
Du Soleil et de l'Ombre
(Federico Garcia Lorca)
avec Syvie Ena (violoncelle)

Samedi 27 novembre à 10h30
à la Médiathèque de Puygouzon (11)
dans le cadre du
Festival Week-End ELLES
Lecture chantée La Chanson, une vie
avec Simon Chouf
(guitare et chant)

Dimanche 28 novembre à 18h
à la Pinsaguel (31)
Café Culturel La Grande Famille
Lecture chantée La Chanson, une vie
avec Simon Chouf
(guitare et chant)