Les Musicales de Flamarens, 2015 - Le château (© Claude Fèvre)

Les Musicales de Flamarens, 2015 – Le château (© Claude Fèvre)

du 6 au 8 août 2015 – Les Musicales de Flamarens 2015

Festival de chansons françaises organisé par l’association Art Terre 32
En présence de Colette Ferrat, marraine de l’édition de 2015

Avec La Rouquiquinante (David et Karin Meignan), Sarah, Toma Roche & The Ladybirds, Ninomasik Trio (Nicolas Chelly, Magga Mirabeau, Bruno Gut), Émilie Marsh


Château de Flamarens (Gers)

Voir naître et grandir un festival Chanson a quelque chose d’émouvant. Bien sûr, voir une bâtisse, un lieu marqué par les ans, par l’Histoire, s’approprier une expression artistique et en faire prétexte à rassembler un public d’amateurs éclairés n’est pas en soi très original. Il est dans notre pays beaucoup de superbes lieux qui en ont fait autant avec succès.

Par contre, permettez que l’on se réjouisse que les propriétaires aient ici opté pour la Chanson ! Chapeau bas !

La restauration de ce château acquis à l’état de ruines (ou presque) et de ronciers est l’œuvre d’un seul homme que l’on aura plaisir à citer : Jacques Gadel. Aujourd’hui décédé, c’est son fils Arthur et son épouse qui poursuivent l’œuvre. La visite nous permet de mesurer l’ampleur de la tâche accomplie et l’on peine à croire qu’un être humain puisse imaginer un tel défi pour la beauté ! Ce pêcheur de lune, ce conquistador de l’extrême nous rassure bien au-delà de son geste.

Un festival organisé dans un tel espace, un écrin s’il en est, ne peut pas être passé sous silence.

Comme les bonnes fées sont nombreuses autour de cette création d’événement ! Voyez plutôt !

L’association Art Terre 32 nous renseigne sur son objet. Il est bien question d’expression artistique… y voir ainsi la Chanson magnifiée est cadeau !

Ensuite, nous sommes dans le Gers, aux confins du Lot & Garonne, à un quart d’heure de route d’un autre village, Astaffort, célèbre grâce à Francis Cabrel et son projet ambitieux de Voix du Sud. Il est déjà question d’un partenariat qui sera formalisé dans une belle salle du château le 19 septembre avec Alain Larribet.

Enfin c’est aussi par ici que vit un duo qui consacre sa vie à la Chanson, la sert avec talent, et a choisi d’accompagner de toute son énergie la création de ce festival. J’ai nommé David et Karin Meignan, autrement dit La Rouquiquinante.

Il reste à présenter le programme de l’édition qui se veut résolument éclectique. D’abord il rend hommage au patrimoine précieux de la Chanson. Après Nougaro l’an passé, La Rouquiquinante honorera Jean Ferrat en présence de Colette. Il s’ouvre à la découverte avec le soutien de la Manufacture Chanson, à la francophonie avec Sarah et déambule dans les styles, refusant de s’enfermer dans une définition étriquée de la Chanson. Que peut souhaiter de plus le spectateur, averti ou pas ?

Souhaitons à Marie-Hélène et Arthur Gadel, à David et Karin Meignan ainsi qu’à tous les bénévoles de l’association Art Terre 32 de vivre trois jours à la mesure de leurs attentes, de leurs espoirs. Souhaitons-leur de gagner peu à peu du crédit auprès des incontournables partenaires, des collectivités territoriales et des entreprises locales.

Venez nombreux, amis de Nosenchanteurs dans cette douce terre du Gers soutenir ce nouveau « petit lieu » de la Chanson.

Les Musicales de Flamarens, 2015 (© droits réservés)

LE PROGRAMME

6 août 2015
Hommage à Jean Ferrat, La Rouquiquinante, C’est beau la vie
En première partie : Sarah, Puissances Endormies

7 août 2015
Toma Roche & The Ladybirds
, trio chanson-slam-humour (en partenariat avec la Manufacture Chanson)
Les Ninomasik, trio acoustique (quelques incontournables de la chanson française ainsi que de toutes nouvelles créations)

8 août 2015
Émilie Marsh
, Goodbye Comédie
En première partie : Sarah chante Barbara, Je ne sais pas dire je t’aime

PASS 1 soir : 14 € – PASS 2 ou 3 soirs : 12 € la soirée

Article initialement publié sur le site Nos Enchanteurs :