Hervé Suhubiette, l’homme qui chante... (© Alain Nouvel)

Hervé Suhubiette, l’homme qui chante… (© Alain Nouvel)

[Extrait]

La cave Poésie à Toulouse, le 9 janvier 2014

On ne peut rêver lieu plus intime, plus chaleureux – lieu de proximité s‘il en est – que cette Cave Poésie, à quelques mètres de Saint-Sernin qui illumine le soir. C’est ici qu’Hervé Suhubiette, figure de la chanson toulousaine, est accueilli pour se livrer à l’exercice du solo piano voix, enfin presque un solo… car ce soir, Catherine Vaniscotte viendra par deux fois le rejoindre. Et leur duo est un moment de grâce ! Hervé retrouvera ses musiciens très bientôt, pour partager la scène avec Jacques Higelin, un autre fou chantant, catégorie à laquelle il appartient. Car il y a de la démesure dans la trajectoire de cet artiste. À regarder sa biographie on se demande ce qui le pousse à être ainsi partout à la fois, de spectacles jeunes publics, en contes musicaux pour orchestre et chœurs d’enfants, en partages, toujours, comme cette Nuit Nougaro à laquelle il participera en Mars aux côtés de David Linx, Éric Lareine, Pulcinella (ce groupe avec lequel il récrée magistralement le répertoire de Nougaro), Marie Sigal, le chœur Archipel et dix batteurs.

Intégralité de l’article sur le site de Nos Enchanteurs :
Lien vers l'article sur le site Nos Enchanteurs

– Quelques liens 

Hervé Suhubiette| La Cave Poésie