Cinquante cinq jours, « Une cage où l’on apprend l’oiseau »

Cinquante cinq jours… Ce fut bel et bien être en cage. Du moins pour certains d’entre nous, seuls dans leur appartement.

Lire la suite