Dis, Émilie Perrin, pourquoi tu chantes ?

Dans le brouhaha d’une fin de concert, dans le ballet vibrionnant des techniciens qui rangent, démontent, Émilie Perrin, autrement dit La Reine des aveugles, me reçoit dans sa loge. Moment suspendu de connivence. L’occasion de retracer une bonne dizaine d’années puisque nous nous connaissons depuis 2003, du temps de la première édition de Festiv’Art à Foix en Ariège.

Read More