Flo Zink

Flo Zink, Ô le beau dimanche !

Flo Zink est repartie dans son immeuble, au cinquième étage sans ascenseur, sur les hauteurs de Belleville. De là-haut,nous le savons, ses pensées s’en iront parfois dans le Sud où se sont amarrées quelques « premières fois ». De temps à autre, elle ira se poser au café Plùm où les heures prennent des airs d’éternité… La preuve, les pendules affichent toujours la même heure !

Lire la suite

Flo Zink, couleur menthe à l’eau

Couleur menthe à l’eau – pétillante, s’il vous plaît ! – pour la fraîcheur, pour le goût sucré, pour les glaçons et la chaleur de l’été mêlés. Même si ce vert peut surprendre quand le visuel de l’album met tout en bleu… Flo Zink, c’est un peu tout cela quand on la connaît dans la vie et en scène. Elle pétille, elle sautille, elle danse, elle s’habille de couleurs vives et elle sourit tout le temps. Quand cette chanteuse là vous promet un album, vous allez vite la soutenir dans son projet.

Lire la suite

Chantons sous les toits ! 2016 – Des lendemains qui chantent

Chaque année l’association L’Oiseau-Lyre compagnie rassemble futurs « accueillants » et chanteurs dans un seul lieu, la médiathèque d’Albi, en une seule après-midi. Ces rendez-vous intimes avec la chanson se déroulent en marge des festivals tarnais qui les soutiennent, Pause Guitare, Les petits bouchons… le principe s’affirme de plus en plus comme une précieuse et efficace alternative à la diffusion conventionnelle…

Lire la suite

Flo Zink, la joie d’une femme qui chante

Flo égrène ses premières chansons dans la douceur d’une voix câline avec ce « petit caillou dans la poche », qui n’est que l’expression de la peur ou ces questions existentielles sur le présent que taraude le passé, ou bien encore sur les Traces, que nous laissent les liens familiaux. Mais cette profondeur-là ne dure guère, très vite elle en rit, s’en amuse et nous emporte dans un univers quelque peu débridé où s’affichent ses longues pratiques du théâtre, de la danse et du chant.

Lire la suite
Chargement

J'y serai !

Prix Georges Moustaki, à Paris, le 20 février 2020

Festival Bernard Dimey, à Nogent (Haute-Marne), du 4 au 9 mai 2020

Le Pic d’Or, à Tarbes (Hautes-Pyrénées), les 29 & 30 mai 2020

Barjac m’en chante – Festival Chansons de caractère (Gard) du 25 au 30 juillet 2020

Calendrier de mes lectures musicales

Dimanche 8 mars à 15h
au Domaine Articole de Cadalen (81)
L'Ivre de mots dits (Claude Nougaro)
avec Simon Barbe à l'accordéon

Vendredi 13 mars à 20h30
au Musée Petiet, à Limoux (11)
Il était une fois Charlot
avec Sylvie Ena au violoncelle

Jeudi 20 mars à 18h
au Centre culturel Henri Ena, à Moissac (82)
Du soleil et de l'ombre (Garcia Lorca)
avec Sylvie Ena au violoncelle

Jeudi 2 avril à 20h45
à la Salle Georges Méliès, à Lavelanet (09)
Quand tu aimes il faut partir (Blaise Cendras)
PRINTEMPS DES POÈTES
avec le duo De Bal et d'Hommes