Festival Bernard Dimey 2013 – Jeanne Garraud, l’envol d’un oiseau

Elle est légère, Jeanne, aérienne… C’est une image facile, j’avoue, quand on sait que son dernier album est titré Des oiseaux par milliers. Tout en elle m’a mis du rêve en tête. La voir en scène est un pur instant de rêverie, un voyage, une échappée belle que je voudrais pouvoir prolonger longtemps. Ces lignes m’en offrent le privilège. J’aimerais qu’elles vous offrent aussi un peu de cet envol.

Lire la suite