Fraissinet, les yeux grand ouverts

Si la musique nous est vite familière, si la mélodie se fredonne, si les refrains se retiennent facilement, si les rythmes se dansent, se balancent, les textes, eux, ne sont ni légers, ni superficiels. Ce paradoxe c’est sa signature.

Lire la suite