Claude Juliette Fèvre

En ce temps là on chantait…

Line est née en 1925… En ce temps-là, répète-t-elle, on chan­tait, par­tout, tout le temps… Et ce sont aus­si les mots répé­tés en écho par son mari qui vécut dans le même vil­lage de l’Aube, à une tren­taine de kilo­mètres de Troyes, son enfance, son ado­les­cence sur fond d’occupation, d’exode, de bom­bar­de­ments, de pri­va­tions et d’humiliations de tous ordres… Et pour­tant, on chan­tait, par­tout, tout le temps et on repre­nait en chœur les chan­sons dont ils peuvent encore aujourd’hui enton­ner ensemble les couplets. 

Lire la suite

Prix Nougaro – Claude, es-tu là ?

La sai­son 2012 nous offre-t-elle un bon cru ? […] Je m’empresse de te dire que dans cette salle plus intime, plus cha­leu­reuse aus­si que le Phare de Tour­ne­feuille des années pré­cé­dentes, l’atmosphère était plu­tôt à la bonne humeur, à la sim­pli­ci­té aus­si grâce au par­rain de cette édi­tion : Magyd Cher­fi, choix que tu as dû appré­cier, Claude. Bel exemple de jar­di­nier, non ? Tan­tôt auteur de chan­sons pour lui en solo ou pour Zeb­da, tan­tôt de nouvelles. 

Lire la suite

Coup de cœur pour Thierry Chazelle et Lili Cros !

Hé bien, ce sera « tant pis pour les grin­cheux » ! Tant pis pour les pisse-vinaigre et les sans joie, je vous le dis haut et fort : mon gros coup de cœur du der­nier fes­ti­val Dimey ce sera encore (ils étaient sur notre scène Festiv’Art en août 2011) pour ce duo qui dif­fuse une éner­gie com­mu­ni­ca­tive à qui veut bien se lais­ser prendre. Et je me suis lais­sé dire que ce soir-là, 12 mai, je n’étais pas seule à me lais­ser embar­quer dans le flot de leurs mélo­dies et leurs rythmes. Mais, dieu, que c’était bon ! 

Lire la suite

Govrache, un gamin d’Paris au festival Dimey

Au deuxième soir du fes­ti­val de Nogent, le ven­dre­di 11 mai, Govrache est entré avec sa gui­tare manouche en ban­dou­lière, sa cas­quette (de Gavroche évi­dem­ment !) vis­sée sur la tête. La tenue ves­ti­men­taire n’est pas vrai­ment soi­gnée, pas plus que la barbe nais­sante… Le chic de ses deux accom­pa­gna­teurs, Antoine Del­prat au vio­lon et Adrien Daout à la contre­basse, sou­ligne d’ailleurs par contraste l’image recher­chée du chan­teur. Le voi­là qui sou­rit et c’est gagné… Enfin, c’est sûr, on a déjà envie de l’écouter !

Lire la suite

Un 10 mai 2012 chez Dimey

Le temps galope et me voi­là déjà reve­nue de toute cette magie du fes­ti­val Ber­nard Dimey, deve­nu, cette année par­ti­cu­liè­re­ment, le fes­ti­val des amis, des fran­gins, des copains, des poteaux. Un fes­ti­val orga­ni­sé par une asso­cia­tion de béné­voles uni­que­ment, sous la hou­lette de son pré­sident, prof de maths : Yves Amour (ça ne s’invente pas !) Je vous en ai déjà par­lé ici même… Uni­que­ment des béné­voles et ce n’est peut-être pas sans lien avec cette cha­leur, et toute cette joie des retrouvailles. 

Lire la suite

J'y serai !

Calendrier de mes lectures musicales 2022

Lecture chantée
J'aime les roses du jardin d'Adonis...
(poésie portugaise)
avec Lizzie (guitare, chant)

Vendredi 23 septembre à 19h
chez Martine et Karen, à Courtauly (11)   

Samedi 24 septembre à 19h
au Salon Articole de Frédéric et Virginie, à Gaillac (81) 

Dimanche 25 septembre à 17h
chez Fabienne et François, à Albefeuille Lagarde (82) 


******

Lecture chantée
Parole d'homme...
(Jacques Higelin, extraits de Flâner entre les intervalles, textes inédits, Pauvert 2016)
avec Olivier Eyt (piano, chant)

Vendredi 14 octobre à 18h
« Lire sous Ogives » (05 63 04 33 78)
au Centre culturel Henri Ena à Moissac (82)

Samedi 15  octobre à 20h30
à Pinsaguel (31),
Café Culturel La Grande Famille (05 34 53 27 43)

Dimanche 16  octobre à 18h
chez Martine et Karen, à Courtauly (11)