Barjac m’en Chante 2017 – Point d’orgue humaniste au chapiteau

Tant qu’il aura des hommes, titre emblématique d’une chanson de Frédéric Bobin, pourra être la conclusion de ces concerts du chapiteau. Fin de ces rendez-vous caniculaires et non moins passionnément enchanteurs. Le public ne se laisse pas décourager à Barjac aussi nous oserons glisser l’idée qu’une jolie petite salle climatisée serait méritée !

Lire la suite