Festival Bernard Dimey 2016 – Mazo fait son grand cirque

Ils sont six en scène, un sextet complètement zombi, du moins, costumes, gestuelles, et surtout maquillages veulent-ils nous faire croire à ce monde fantastique auquel bien entendu on n’accorde pas le moindre crédit. On joue volontiers à se faire peur et l’on sourit souvent de tous ces falbalas de Foire du Trône, côtés maisons hantées et trains fantômes. Le fond de scène ne déparerait pas dans un remake du Portrait de Dorian Gray.

Lire la suite