Festival Bernard Dimey 2016 – Avec Katrin Waldteufel, le bonheur existe

Sur la scène trône un violoncelle en majesté. Il suffit à créer le désir, l’appétence… Écouter cet instrument qui possède tant de talent pour charmer, ensorceler… Alors quand on vous annonce une « femme violoncelle », votre imagination vous dessine déjà des îles où déposer vos rêves… Le concert commence par la déclamation en coulisses du texte superbe de Bernard Dimey Les enfants de Louxor, délicatement accompagné d’une guitare électrique qui s’est faite pudique devant la beauté des mots.

Lire la suite