Marie-Paule Re-Belle, pas question de se taire (© droits réservés)

Marie-Paule Belle (© droits réservés)

[Extrait]

Quarante ans qu’elle est venue à Pamiers, en première partie de Serge Lama ! Et le public est là, la réclamant bien avant qu’elle n’entre en scène et l’applaudissant debout pour finir : Tout commence, vous revoilà… Mon cœur bat au bout de mes doigts, déclare-t-elle en ouverture de son concert. On ne résiste pas à ces mots-là et encore moins à ce petit bout de femme, qui gardera pendant 1h30 les yeux rivés sur son public. La voix est claire, identique à celle des jeunes années, toujours juste dans toutes les nuances recherchées : de l’émotion à l’humour, de la dérision à la condamnation. Bien sûr, elle offrira quelques-uns de grands succès et j’avoue ne pas avoir boudé mon plaisir en l’entendant à nouveau dans la Parisienne, Wolfgang et moi, ou Trans Europ Express : Je croyais qu’on partirait loin, n’est ce pas ? Sûr que cette nostalgie-là réchauffe !

Intégralité de l’article sur le site de Nos Enchanteurs :
Lien vers l'article sur le site Nos Enchanteurs

– Quelques liens 

Marie-Paule Belle