Émilie Perrin

Haut les filles au Bijou !

Devant ces chiffres qu’il ne sera jamais superflu de rappeler, année après année, quand le 8 mars, journée des droits des femmes, affiche ces statistiques désespérantes, que fait la Chanson ? Elle qui depuis toujours se nourrit du monde autour d’elle, de ses chocs et ses aspirations, ses modes, ses goûts et ses rêves.

Lire la suite

Dis, Émilie Perrin, pourquoi tu chantes ?

Dans le brouhaha d’une fin de concert, dans le ballet vibrionnant des techniciens qui rangent, démontent, Émilie Perrin, autrement dit La Reine des aveugles, me reçoit dans sa loge. Moment suspendu de connivence. L’occasion de retracer une bonne dizaine d’années puisque nous nous connaissons depuis 2003, du temps de la première édition de Festiv’Art à Foix en Ariège.

Lire la suite

La Reine des aveugles voit rouge et noir

Un soir de coupe du monde… et de surcroît, de match des Bleus, faut oser ! Hé bien, le café culturel Chez ta Mère n’a peur de rien quand il s’agit de la Chanson (notons que leur communication affiche maintenant clairement la couleur avec les mots « Scène Chanson ») et l’artiste du jour est d’une trempe à faire front ! Croyez-vous que 22 gars qui courent derrière un ballon puissent faire reculer la Reine des aveugles ?

Lire la suite

Les États Généreux de la Chanson toulousaine

C’est au thème de la famille que les chanteurs invités pour fêter le deuxième anniversaire du lieu ont dû se confronter. Presque toute la chanson toulousaine est là… j’en ai compté une bonne quinzaine autour de Manu Galure plus trublion que jamais et Nicolas Bacchus mû en technicien de plateau, sans jamais se départir de son humour provocateur ! Citons Émilie Perrin, alias La reine des Aveugles, Chouf, Marin, Yann de La Gaudriole, Rony des Vents Malins, Berni Santoni, Jean-François Grabowski (dit Nounours), Lucas Lemauff des Pauvres Martins, Les Trompettasses Sisters, Benoît de Sale Pierrot…

Lire la suite

Derrière chez moi, la Clé des Chants

Une bande de rêveurs (il faut une bonne dose d’inconscience pour oser seulement y songer !) concocte pour la troisième fois un événement qui se donne pour ambition de faire connaître les jeunes talents de la Région Midi-Pyrénées. Autant dire que nous sommes, eux et moi, d’emblée sur la même longueur d’onde et que nous aurons sûrement bien des raisons de partager nos goûts et nos ambitions.

Lire la suite

Nicolas, Marc, Émilie, Manu et les autres…

Voilà quatre soirs qu’il fête ses 15 ans de chansons, notre Bacchus, quatre soirs qu’il réunit les amis, qu’il se donne un trac fou dans les heures qui précèdent mais quatre soirs aussi qu’il retrouve un public qui en redemande. Il se passe décidément quelque chose quand il est en scène… celui qui aime à bousculer les conventions, les convictions, à taquiner sans limites nos pudeurs, qui joue la provocation dans son rôle de dieu Pan, ou de faune en rut, s’en allant voir sous nos oripeaux notre part animale, masculine de préférence…

Lire la suite
Chargement

J'y serai !

Prix Georges Moustaki, à Paris, le 20 février 2020

Festival Bernard Dimey, à Nogent (Haute-Marne), du 4 au 9 mai 2020

Le Pic d’Or, à Tarbes (Hautes-Pyrénées), les 29 & 30 mai 2020

Barjac m’en chante – Festival Chansons de caractère (Gard) du 25 au 30 juillet 2020

Calendrier de mes lectures musicales

Dimanche 8 mars à 15h
au Domaine Articole de Cadalen (81)
L'Ivre de mots dits (Claude Nougaro)
avec Simon Barbe à l'accordéon

Vendredi 13 mars à 20h30
au Musée Petiet, à Limoux (11)
Il était une fois Charlot
avec Sylvie Ena au violoncelle

Jeudi 20 mars à 18h
au Centre culturel Henri Ena, à Moissac (82)
Du soleil et de l'ombre (Garcia Lorca)
avec Sylvie Ena au violoncelle

Jeudi 2 avril à 20h45
à la Salle Georges Méliès, à Lavelanet (09)
Quand tu aimes il faut partir (Blaise Cendras)
PRINTEMPS DES POÈTES
avec le duo De Bal et d'Hommes