Rémo Gary

À Blanzat, on chante soir et matin

Les Rencontres Marc Robine 2015 se sont achevées et d’expérience l’on sait quel vide on ressent quand il faut revenir à son ordinaire, quitter cet espace protégé du festival, quoi qu’il en coûte de fatigue pendant. Un festival c’est une association, une équipe qui, une édition à peine close, va se remettre à la tâche pour la suivante. On aimerait lui dire simplement merci.

Lire la suite
Loading