Valérian Renault, le temps de poser l’enclume (© Gregory Navarra)

Valérian Renault (© Gregory Navarra)

[Extrait]

En résidence au Bijou (faut-il le répéter ? c’est à Toulouse !), invité par les nouveaux patrons du lieu, Emma et Pascal Chauvet qui en pincent sérieusement pour lui… enfin… avouons, surtout Emma qui chavire dès que Valérian pousse la note. Et je témoigne qu’il y a de quoi ! Je l’ai vu ce Valérian, ce fou chantant – ainsi qu’il apparaît avec son groupe – mais soudainement devenu timide à la première chanson… de mes yeux vu à cinquante centimètres. Il était donc au bar avec toute une équipe de chroniqueurs farfelus… pas vraiment le lieu, ni le moment pour plonger dans l’univers de cet artiste, qui nous alpague par le cœur et nous entraîne sur les rives d’un romantisme d’aujourd’hui. Et pourtant, et pourtant, le charme opère inéluctablement… parce que la voix, parce que les regards, parce que le corps qui vibre à des douleurs ô combien familières…

Intégralité de l’article sur le site de Nos Enchanteurs :
Lien vers l'article sur le site Nos Enchanteurs

– Quelques liens 

Valérian Renault