Manuel Mouret et Jérôme Pinel de Strange Enquête (© droits réservés)

[Extrait]

14e Festival Bernard Dimey, 9 mai 2014, troisième jour

On dira qu’il faut un soupçon d’audace pour oser programmer ce duo : une contrebasse, celle de Manuel Mouret, inventant toujours de nouvelles astuces avec les boucles du sampler pour habiller la voix de Jérôme Pinel, auteur, créateur d’histoires qui « tchatche » et chante si peu… On dira, pour quelque temps encore, que c’est une prise de risque dans un festival qui se profile surtout comme événement autour de la poésie et de la Chanson. Révérence à son nom patronymique !

Mais le succès remporté ce soir dément cette prudence. Il se pourrait que les derniers scrupules puissent maintenant s’évanouir, les derniers verrous carrément sauter. Que les programmateurs de salles et de festivals se rassurent : ce duo est capable d’enchanter toutes les générations malgré un phrasé qui peut désorienter de prime abord les plus anciens.

Intégralité de l’article sur le site de Nos Enchanteurs :

– Quelques liens 

Festival Bernard Dimey | Strange Enquête