Montluçon 2013 - Buridane, une fille qui jette son pavé dans la mare (© Claude Fèvre)

Buridane (© Claude Fèvre)

[Extrait]

Troisième jour de festival ; je le traverse dans l’attente du son, des mots qui vont enfin me faire vibrer, quand vient l’heure du concert de Buridane. Une fille enfin… ! Cette July qui s’est donné un nom de philosophe des temps très anciens pour dire ses doutes et ses peurs devant la route à suivre, comme l’âne de la parabole qui meurt de son indécision.

Je sais déjà de quel bout de fille il s’agit. Je sais déjà la blondeur platine de ses cheveux ébouriffés. Je sais déjà l’onde de choc esthétique de son premier album, l’automne dernier dans la presse, qui souligne à l’envi le paradoxe entre une apparente fragilité et des textes pour le moins dérangeants. Je sais aussi que de bonnes fées ont dû se pencher sur son berceau pour qu’elle en soit déjà là, si jeune… à commencer par Pierre Jaconnelli (Zazie, Obispo, Halliday…) réalisateur de cet album.

Intégralité de l’article sur le site de Nos Enchanteurs :
Lien vers l'article sur le site Nos Enchanteurs

– Quelques liens 

Buridane