Julie, de Santas N’the Little Girl (© Claude Fèvre)

[Extrait]

Musicales de Flamarens, 6 août 2014, dans la cour du château

Il sera dit que nous ne quitterons pas de sitôt la question de la reprise ! Juré, pas de stratégie de la part de NosEnchanteurs ! Et pourtant ce soir, impossible de ne pas vous parler de ce très jeune trio invité en première partie. Un nom de groupe improbable « Santas N’the Little Girl » (!!) annonce la reprise des « grands » B… Sur scène une contrebasse, une guitare, un cajun et des cymbales. C’est un gage de dépouillement et c’est bien.

Après l’introduction de la contrebasse, la jeune chanteuse apparaît, chevelure blonde ébouriffée (un petit air de Buridane), lunettes cerclées de noir, une plastique de rêve que soulignent un collant noir, et le raffinement d’une blouse légère, ivoire surlignée de noir. Non, il ne s’agit pas là de détails insignifiants ; en scène, les premières secondes sont capitales, nous le savons bien. Quand elle se met à dire le texte des Mots de Claude Nougaro pour enchaîner sur le Jazz et la Java, je sais déjà qu’elle a gagné mon écoute curieuse et attentive.

Intégralité de l’article sur le site de Nos Enchanteurs :