Paamath, un vibrant appel au partage (© Claude Fèvre)

Paamath, un vibrant appel au partage (© Claude Fèvre)

[Extrait]

Paamath, 12 décembre 2013, Le Bijou à Toulouse

Pape Amath N’Diaye en scène ce soir-là, quand le monde entier chante les louanges de Madiba, l’homme noir qui prêcha le pardon et fit grandir son peuple, c’est comme un signe. Une chance, plus sûrement.

Premier signe de partage : Paamath, ouvre son concert en présentant ceux qui l’accompagnent : Baye Cheikh M’Baye aux percussions et Jean-Paul Raffit à la guitare, pour une première fois. Puis, autre signe de partage, c’est vous qu’il accueille, vous, son public, en vous invitant à l’amitié, aux liens vibrants et sonores avec ce qu’il donne de sa voix et de sa guitare. Il vous invite à la création de cet instant éphémère, celui de la rencontre entre lui et vous. Très vite s’installe cette invitation au voyage des sons de l’Afrique, mariée aux vibrations de la guitare électrique à laquelle Paamath laisse à plusieurs reprises toute son amplitude.

Intégralité de l’article sur le site de Nos Enchanteurs :
Lien vers l'article sur le site Nos Enchanteurs

– Quelques liens 

Paamath | Le Bijou