Govrache (© Christian Valmory)

[Extrait]

Au deuxième soir du festival de Nogent, le vendredi 11 mai, Govrache est entré avec sa guitare manouche en bandoulière, sa casquette (de Gavroche évidemment !) vissée sur la tête. La tenue vestimentaire n’est pas vraiment soignée, pas plus que la barbe naissante… Le chic de ses deux accompagnateurs, Antoine Delprat au violon et Adrien Daout à la contrebasse, souligne d’ailleurs par contraste l’image recherchée du chanteur. Le voilà qui sourit et c’est gagné… Enfin, c’est sûr, on a déjà envie de l’écouter ! C’est là la magie du spectacle vivant : ça passe ou ça casse ! Avec David Hebert, ça passe et la première chanson sur le trac de l’artiste finit de convaincre de se laisser prendre. Des applaudissements pour remède à son mal, il en aura !

Intégralité de l’article sur le site de Nos Enchanteurs :

– Quelques liens 

Govrache | Festival Bernard Dimey