Vive la Reprise ! 2013 - Une finale en demi-teinte - Lise Martin (© droits réservés)

Lise Martin, lauréate de Vive la reprise ! 2013 (© droits réservés)

[Extrait]

Sans contester les qualités de chacun, je suis restée perplexe devant Hélène Piris, sa voix qui se perd dans les aigus, sa tenue lamée, ses paillettes sur les paupières, devant la jeune Garance, fragile (encore trop ?) et gracile dans sa belle chanson Gare du Nord mais qui ne m’a pas semblé apporter vraiment son empreinte aux deux autres chansons, devant Lise Martin, droite derrière son micro, presque hiératique, qui m’a semblé surtout tirer parti de ses deux musiciens et des arrangements subtils du violon. Alors j’avoue, je me sentais nettement plus émue par Soria, authentique et seule à la guitare, par les arabesques de sa voix, ses escapades sur les terres reggae (il se passa vraiment quelque chose avec cette fille-là en scène !), par Guillaume Barraband que j’ai déjà évoqué ici et cette chanson-là qui s’engage corps et âme, par Strange Enquête (me faut-il encore le dire ?) le conteur Jérôme et son contrebassiste homme-orchestre qui ont vraiment emporté dans leur univers les textes autres que les leurs. On peut ne pas aimer, mais ils font une indéniable œuvre de création, re-création comme l’a fait en sont temps Hervé Suhubiette avec Nougaro. Voilà peut-être une piste de réflexion pour l’avenir de ce concours ?

Intégralité de l’article sur le site de Nos Enchanteurs :

– Quelques liens 

Le Centre de la Chanson Lise Martin