Vocal Cordes, un et un ne font ni une ni deux (© Festiv'Art 2011)

Vocal Cordes (© Festiv’Art 2011)

[Extrait]

Aurèle et Ludo donc… un duo ? Euh… pas tout à fait car cette contrebasse que Ludo promène aussi ailleurs (jazz manouche, musiques improvisées, contes musicaux, école de musique, hôpital) devient avec Vocal Cordes un personnage à part entière que l’on câline, bouscule à l’occasion… Et c’est donc en embrassant tendrement son instrument que Ludo joue de tout son corps avec le gigantesque instrument. Il joue de ses doigts, de l’archet sur les cordes, en rythmiques et en bruitages, pour escorter la voix d’Aurèle qui raconte des histoires. Les mots sont savamment agencés par Aurèle pour amuser, attendrir, pour peindre un univers coloré où il fait bon s’égarer. Et lorsqu’ils s’aventurent dans des reprises ils le font avec une telle ingéniosité qu’ils nous offrent de véritables « re-créations ».

Intégralité de l’article sur le site de Nos Enchanteurs :
Lien vers l'article sur le site Nos Enchanteurs

– Quelques liens 

Vocal Cordes (Facebook)