Coup de cœur pour Thierry Chazelle et Lili Cros ! (© Patrick Boez)

Thierry et Lili (© Patrick Boez)

Festival Bernard-Dimey, Nogent en Haute-Marne (suite)

Hé bien, ce sera « tant pis pour les grincheux » ! Tant pis pour les pisse-vinaigre et les sans joie, je vous le dis haut et fort : mon gros coup de cœur du dernier festival Dimey ce sera encore (ils étaient sur notre scène Festiv’Art en Août 2011) pour ce duo qui diffuse une énergie communicative à qui veut bien se laisser prendre. Et je me suis laissé dire que ce soir là, 12 mai, je n’étais pas seule à me laisser embarquer dans le flot de leurs mélodies et leurs rythmes. Mais, dieu, que c’était bon ! Entourés de leurs nombreuses guitares qui leur font comme une escorte colorée, Thierry et Lili avaient opté pour le rouge et noir. En scène c’est toujours une association séduisante. La chemise noire de Thierry était ornée de têtes de mort rouges, comme un pied de nez à la faucheuse – belle métaphore de leur spectacle ! – et Lili arborait une tenue délicieusement sensuelle, jupe longue doublée de rouge, surmontée d’un corset rouge lacé au dos. Il faut vous dire que chez ces deux là, transparaissent une authentique connivence, un partage, disons le mot, un amour…On se prend à les envier lorsque Lili pose sur Thierry ses regards. Certaines photographies de leurs concerts en témoignent. Et celles de Patrick Boez (1), présent ce soir là ne me démentiront pas.

Après un parcours séparé, Thierry avec son album « Un monde meilleur » et Lili avec « La fille au papillon » ils sont réunis dans « Voyager léger »…tout un programme que trace si bien la chanson titre qui a tout pour devenir une chanson populaire si les médias et d’autres encore voulaient bien en décider ainsi. Pour tout dire ces deux artistes, duo en scène et couple dans la vie, mènent leur carrière avec une rare authenticité qui me semble être une répartie à la fameuse lettre ouverte de Jean-Claude Barens. De médiathèques, en centres culturels, de salle des fêtes de nos villages en salles de classe (demain vendredi 18 ils seront à Marcillac, en Gironde face à des élèves de CM1- CM2 pour animer un atelier), ils aiment aussi se produire chez l’habitant. C’est dire s’ils sont loin de tous les excès de certains que même sur la scène du festival Bernard-Dimey, on a pu voir !

Allez les écouter ! Au festival Poémélodies (2), par exemple, dans le Lot et Garonne, le 20 Juillet à Laroque Timbaut. Enchantement garanti. Vous ne leur résisterez pas ! Leurs chansons trottent encore dans ma tête, à défaut de traîner dans les rues… Aujourd’hui, je guetterai les informations venues du festival Alors Chante de Montauban. Il se pourrait bien que l’Académie Charles-Cros fasse chorus avec cet article ! Chiche ! Mais… chut !

Article initialement publié sur le site Nos Enchanteurs :
Lien vers l'article sur le site Nos Enchanteurs