Laurent Viel

Laurent Viel, une famille en or

Honneur ensuite à celle qui lui est essentielle, Barbara, et à celui qui l’accompagna pendant vingt ans, Roland Romanelli. Au préalable, il a évoqué les circonstances de sa découverte. L’enfance encore ! La chanson qu’ils interprètent, À peine, décida de tout ou presque. Et l’on apprend que c’est aussi la première musique que Roland Romanelli a composée pour elle… Mais quand tout s’est achevé entre l’immense artiste et son accordéoniste, il en avait encore dans ses cartons, nous révèle Laurent.

Lire la suite

Laurent Viel, sous le masque du Chevalier d’Éon

S’y confrontent, affrontent, confondent le pouvoir du sexe, comme celui de la parole… marivaudages… liaisons dangereuses… marquises, chevaliers et vicomtes… et même reines ! C’est particulièrement délicieux – jouissif, osons le mot – de se laisser aller à ses souvenir de lecture, de théâtre, de peinture du siècle libertin…

Lire la suite

Viel chante Barbara, hop là !

Laurent Viel a décidé : pour Thierry Garcia, ce sera la guitare électrique ! Car Barbara est une « rockeuse », elle a de ce sang là dans les veines. Quant à la tonalité du spectacle elle sera enjouée, badine, câline… Elle dira la soif de vivre, la joie de vivre, intensément. Le désir, oui, le désir.

Lire la suite
Loading