Duo Délinquante comme des blondes (© droits réservés)

Les Délinquante (© droits réservés)

[Extrait]

Comme une blonde, c’est le titre de leur nouvel album, fraîchement né et magistralement salué par une salle archi comble au Bijou. Parions que tout ce public est sorti aussi joyeux que l’ont été en scène Claire (la petite, la polissonne) et Céline (la grande, la délicieuse pimbêche)… et pas seulement nous les femmes qui pouvons avec ces deux – là partager quelques clins d’œil canailles, un brin provocateur Il peut garder un œil sur nous deux calé dans son fauteuil / cafardeux pendant qu’on le soumet sans répit / à nos deux martinets en képi… nos côtés stupides – allez, soyons lucides, il n’y a pas que les blondes ! – nos penchants séducteurs qui flirtent allègrement avec la trahison, même de la meilleure copine, Oh vous vous disputez ! / Tiens comme c’est dommage… notre tendance à en rajouter, notre course infernale contre le temps qui pour beaucoup d’entre nous est notre élément, Et je cours et je m’agite / Pour être dans les temps… moi, ce qui me plaît vraiment / C’est d’être à fond tout le temps… nos humeurs et nos hormones qui nous gâchent la vie, tous les 28 jours.

Intégralité de l’article sur le site de Nos Enchanteurs :
Lien vers l'article sur le site Nos Enchanteurs

– Quelques liens 

Les Délinquante